Tout savoir sur une SCPI fiscale

Il existe différentes formes de sociétés civiles de placement immobilier. A vous de choisir celle qui convient le mieux à votre projet et qui répond à vos besoins. Cet article vous livre les informations de base que vous devez absolument connaître à propos de la SCPI fiscale.

Qu’est-ce qu’une SCPI fiscale ?

Une Société Civile de Placement Immobilier (SCPI) fiscale est une forme spécifique de SCPI qui bénéficie d'avantages fiscaux. Contrairement aux SCPI de rendement, dont l'objectif principal est de générer des revenus locatifs, les SCPI fiscales sont principalement axées sur les avantages fiscaux offerts par les dispositifs de défiscalisation immobilière.

A voir aussi : Quel CDI pour un prêt immobilier ? Un guide complet pour comparer les CDI aux États-Unis

Ce sont en effet des placements immobiliers qui ne sont pas cotés. De ce fait, ces solutions ne permettent pas aux investisseurs de bénéficier de réductions d’impôts qui correspondent à une loi fiscale de référence.

Les SCPI fiscales sont principalement investies sur un patrimoine immobilier de logements neufs ou de biens ayant besoin de restructuration. En plus de l’avantage fiscal, ces sociétés civiles de placement immobilier ont pour rôle de distribuer un revenu potentiel. De ce fait, elles permettent d’avoir une plus value potentielle. Découvrez ici une astuce fiscale pour vous aider à mieux comprendre le concept.

A lire également : quel est le delai de retractation pour un achat immobilier

A quoi servent les SCPI fiscales ?

Les SCPI fiscales permettent à chaque investisseur immobilier de réduire son impôt sur le revenu. Pour cela, elles lui offrent l’opportunité d’investir dans des projets immobiliers spécifiques. Ceux-ci sont généralement liés à des politiques gouvernementales qui visent à encourager certains secteurs ou types de biens immobiliers. Il peut s’agir de logements locatifs sociaux, de résidences pour seniors, de résidences étudiantes, d'établissements de santé, etc.

Quels sont les principaux types de SCPI fiscales ?

Voici les différentes formes de sociétés civiles de placement fiscales :

Les SCPI de déficit foncier

Ces sociétés civiles de placement immobilier permettent aux investisseurs de déduire les charges liées à la rénovation ou à la réhabilitation de biens immobiliers anciens. Cela crée ainsi un déficit foncier déductible de leur revenu global.

 

Les SCPI Malraux

Elles sont destinées aux investissements dans des biens immobiliers situés dans des zones protégées ou à caractère historique. Les investisseurs peuvent bénéficier de réductions d'impôts sur les travaux de rénovation et de restauration effectués sur ces biens.

Les SCPI Pinel

Ces formes de sociétés civiles de placement immobilier sont liées au dispositif Pinel. Ce dernier vise à encourager l'investissement locatif dans des logements neufs ou en état futur d'achèvement. Les investisseurs peuvent bénéficier d'une réduction d'impôt sur le revenu en échange de la location du bien pendant une période déterminée.

Les SCPI Malraux-Déficit Foncier

Ces SCPI combinent les avantages fiscaux de la réduction d'impôt Malraux et du déficit foncier, offrant ainsi une double opportunité de réduction d'impôt.

 

Il est important de noter que les SCPI fiscales comportent des risques spécifiques liés aux conditions du marché immobilier, aux performances des projets et à la durée d'engagement requise pour bénéficier des avantages fiscaux. De plus, les avantages fiscaux associés à ces SCPI sont soumis à des conditions et des limites spécifiques fixées par la réglementation fiscale en vigueur. Il est donc recommandé de bien se renseigner, de lire attentivement les documents d'information et de consulter un conseiller fiscal ou un expert en investissement avant de prendre une décision d'investissement dans une SCPI fiscale.