Reconversion professionnelle : quelles sont les erreurs à ne pas commettre ?

Votre profession actuelle ne vous motive plus. Vous en avez marre et vous ne vous sentez pas épanoui malgré la promotion que vous avez reçue. Il est peut-être temps de songerà une reconversion professionnelle. Contrairement à ce que l’on peut penser, plus d’un Français sur deux est concerné par la réorientation professionnelle. Mais ce n’est pas une décision qu’on peut prendre à la hâte. Il y a beaucoup d’enjeux à prendre en compte aussi, il y a des erreurs à ne pas commettre.

Une reconversion professionnelle sans plan d’action

Une réorientation professionnelle peut prendre des semaines, voire des mois pour se concrétiser. Vous devez faire un bilan de vos compétences.Quels sont vos atouts, vos connaissances et vos qualités ? Ensuite, déterminez vos objectifs professionnels.Il faut qu’ils soient en cohérence avec vos attentes et vos besoins. Votre nouveau métier doit correspondre à vos aptitudes. Aussi établir un plan d’action détaillé est primordial. Pensez à votre projet, comment le construire et le mettre en action ? Une reconversion professionnelle implique une reconstruction personnelle afin de se motiver. Vous aurez à changer certaines de vos habitudes de vie pour ne pas aboutir au même résultat.

Se faire soi-même ses propres idées sur le futur métier

Ne pas se renseigner sur la profession envisagée est une des erreurs fréquemment commises. Imaginez que le secteur auquel vous souhaitez faire carrière est en pleine crise ou que le métier que vous aurez choisi est plus pénible que cela ne paraissait. Votre reconversion sera un échec total. Voilà pourquoi vous devez d’abord vous informer. Peser bien le pour et le contre, faites connaissance avec des professionnels du métier et discutez pour en connaître les débouchés et consultez-en la fiche. Si possible, faites un stage d’immersion pour vous mettre dans les conditions réelles.

Se concentrer sur un seul projet

Pour augmenter toutes vos chances de réussite, vous devez faire le tour de toutes les options et alternatives possibles. Il existe sûrement des champs professionnels auxquels vous n’avez jamais pensé.C’est peut-être là que vous trouverez votre bonheur. Établissez de nouveaux contacts pour actualiser votre réseau professionnel. Utilisez toutes vos ressources pour obtenir le plus de renseignements et d’informations possibles sur les opportunités d’emploi. Rencontrez un responsable des ressources humaines, faites des recherches en ligne.Vous avez même la possibilité de vous faire accompagner sur certaines plateformes ou via des applications telles que Fongecif.

Choisir un emploi en s’appuyant sur la réussite des autres

La nature humaine force beaucoup de personnes à se comparer aux autres. En voyant votre voisin réussir dans son domaine ou le magasin de votre boulanger prospérer, vous êtes tenté d’exercer la même profession. Mais rien ne garantit qu’il en sera de même pour vous. Vous devez tenir compte de vos goûts, de vos compétences et de vos intérêts. De plus, s’il n’y a que l’appât du gain qui vous motive, vous passerez sûrement à côté de votre métier de rêve.

Se laisser influencer par les autres

Lorsque vous vous engager dans une reconversion professionnelle, ne laissez personne s’en mêler. C’est vous qui allez exercer la profession et non votre collègue. Vous devez prendre votre propre décision. Votre entourage, les médias ainsi que les professionnels peuvent devenir des personnes toxiques. En essayant de vous guider, ils peuvent involontairement vous démotiver ou vous donner de faux espoirs. Par contre, écouter les conseils n’est pas interdit. Sachez trier les bons des mauvais conseils. Lorsque vous vous informez sur un métier, vous tomberez sur des personnes influentes et référentes. Elles seront des mentors par excellence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *