La mutuelle entreprise propose quelques avantages

C’est une couverture médicale globale mise en place pour chaque employeur pour leurs salariés. Elle intervient en complémentaire de la couverture de base de l’assurance maladie de la sécurité sociale. Depuis le premier janvier 2016, la complémentaire santé collective est devenue une obligation légale pour toutes les entreprises et les TPE. N’hésitez pas à vous renseigner concernant la mutuelle d’entreprise, car elle est forcément intéressante.

Les avantages de la mutuelle entreprise

Le fait d’être couvert par ce genre de mutuelle vous permet d’être remboursé du ticket modérateur ( la part non prise en charge par l’assurance maladie) et des dépassements d’honoraires de certains professionnels. Ce qui vous offre une meilleure prise en charge de vos dépenses de santé, notamment les frais dentaires et d’optiques. Lors de votre intégration dans l’entreprise, vous n’aurez aucune démarche à effectuer. L’employeur vous présentera la liste des accords applicables. Adopter une mutuelle d’entreprise revient à garantir à tous les salariés un même accès aux soins. La mutuelle d’entreprise est aussi un avantage social, une source de fidélisation. Elle peut prendre en charge les dépenses de santé de la famille, mais elle n’est pas obligatoire.

En parallèle : Un hôtel se doit d'être accueillant et confortable

Simple à mettre en place

La mutuelle santé d’entreprise est obligatoire pour tous et elle prend effet dès l’embauche du salarié. La couverture des ayants droit peut être prévue par le système de complémentaire d’entreprise, mais elle n’est pas obligatoire. Pour les salariés, l’avantage de cette complémentaire est financier puisque cette cotisation sera payée en partie 50% minimum ou totalement par l’employeur. Elle permet grandement un meilleur accès aux soins même les plus onéreux. L’objectif du gouvernement est de faciliter l’accès aux soins pour tous les Français. En souscrivant un contrat de santé collectif, l’entreprise bénéficie d’avantages fiscaux. Si le salarié estime ne pas être assez remboursé par sa mutuelle d’entreprise, il peut toujours souscrire un contrat supplémentaire qui sera bien sûr à ses frais.

A voir aussi : Reconversion professionnelle : quelles sont les erreurs à ne pas commettre ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *