CBD et THC : comment les différencier ?

Un amalgame existant souvent entre la molécule de CBD et celle du THC. Bien qu’elles proviennent toutes les deux de la même plante, elles ont des propriétés différentes. Souvent, ce sont les effets du THC qui sont rapportés lorsqu’on parle du CBD. Pourtant, ce sont deux substances dont les effets sont totalement opposés. Pour mieux faire la différence entre ces deux éléments, il est important de voir les caractéristiques de chacun.

Avez-vous vu cela : Pourquoi choisir l'huile d'argan dans votre routine beauté ?

Différence sur le plan génétique

La différence entre le CBD visible sur cette page et le cannabis récréatif ou le chanvre réside dans la teneur en THC présent dans chacun d’eux.

Le CBD est extrait du chanvre et contient une quantité négligeable de THC (un seuil de 0,2 %) tandis que le THC comporte un taux élevé de cette molécule. De ce fait, lorsqu’on parle du CBD on fait souvent référence au chanvre et lorsqu’on parle du THC on fait référence au cannabis. Le seuil légal du THC contenu dans le chanvre est légèrement supérieur aux États-Unis, soit de 0,3 %.

Cela peut vous intéresser : Comment trouver une pharmacie de garde ?

La teneur élevée en CBD du chanvre en fait une excellente matière première dans la fabrication d’huile et de compléments légaux à base de CBD.

La différence en termes d’apparence

Le chanvre qui produit le cannabis a un aspect légèrement différent du cannabis qui possède une forte teneur en THC. Ce dernier possède des feuilles un peu plus larges que le premier, avec des têtes qui sont généralement plus résineuses et denses. Pour le reconnaître rapidement, sa tête est entourée de pistils ou de petits poils.

Les plants de chanvre comportent moins de poils et sont moins compacts. Ils ont les caractéristiques du cannabis sativa, avec des feuilles fines, longues et des tiges fibreuses. Entre autres, ils ont une carrure plus élancée avec peu de branches et de feuillages. Le cannabis récréatif qui possède un taux de THC élevé est plus trapu et buissonneux.

Leurs spécificités au cours de leurs cultures

Le chanvre utilisé pour l’extraction du CBD est cultivé différemment du cannabis qui produit le THC. Le chanvre est généralement cultivé sur de grands terrains, de manière à ce que les plants soient le plus rapprochés possible.

Le cannabis récréatif est cultivé avec beaucoup plus d’espace afin que les plants soient en bonne santé. Cet espacement permet également de favoriser la croissance latérale des plantes tout en repoussant les pathogènes. Contrairement à ce dernier, le chanvre est beaucoup moins exigeant. Pour donner de bons résultats, le cannabis récréatif a besoin d’un environnement contrôlé. C’est-à-dire que la température et l’humidité doivent être contrôlées. Il est également plus rapide à cultiver (60 à 90 j) par rapport au chanvre (110 — à 120).

Le chanvre : utilisé dans de nombreux domaines

Chanvre est l’un des plants les plus anciens qui soient utilisés dans la conception de tissu. Toutefois, il possède de nombreuses applications qui font qu’il soit prolifique et apprécié dans de nombreux domaines. Entre autres, il servait à fabriquer des cordes d’une grande robustesse et des voiles. Cela s’est produit plusieurs siècles avant l’apparition des fibres synthétiques.

D’ailleurs, les fibres libériennes qui sont fabriquées à partir de la tige de chanvre font partie des fibres les plus solides. Le CBD est également sollicité dans la fabrication de différents autres produits comme l’huile de CBD, la crème de CBD et le hasch. Le recours à cette molécule est également de plus en plus populaire dans le traitement de diverses maladies comme l’épilepsie, les troubles du sommeil et la maladie d’Alzheimer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *