Isolation écologique: comment procéder ?

L’isolation des maisons est la base d’une maison saine et économe en énergie, tant en réhabilitation qu’en construction. En particulier, il permet une réduction significative du besoin en chaleur. Mais les configurations sont nombreuses: isolation de l’intérieur, de l’extérieur, avec des matériaux plus ou moins performants et résistants. Par conséquent, chaque projet nécessite une attention particulière au type d’isolation qui vous convient le mieux. Dans cet article, nous allons nous pencher sur l’isolation écologique.

Isolation écologique, un savoir-faire révolutionnaire

Depuis plusieurs années, la bio-isolation est entrée dans l’ère industrielle grâce à l’augmentation de ses paramètres techniques et économiques. Ses caractéristiques sont confirmées par des évaluations. 

Sujet a lire : Comment choisir l’emplacement de ses murs commerciaux ?

Les matériaux considérés sont disponibles dans de vastes zones du pays et ont de nombreuses applications. Une vision stratégique large est esquissée qui permet à la fois le développement de solutions techniques innovantes, l’émergence de filières éco-industrielles organisées génératrices de richesse et d’emplois, et la revitalisation de territoires aux spécificités en termes de ressources et de connaissances. Pour avoir plus d’informations sur l’isolation naturelle et un maximum de conseils isolation, prenez rendez-vous avec un spécialiste de l’isolation en France.

Changer de fenêtres

Source image : Freepik

Le verre est un mauvais isolant naturel. Heureusement, l’isolation de la fenêtre est possible grâce à l’insertion d’une couche d’air ou de gaz inerte entre les deux fenêtres. Le verre isolant trempé dans lequel la surface interne du verre a été traitée pour résister aux rayons infrarouges est encore plus isolant. Résultat: empêche la chaleur de s’échapper en hiver et en été. Le vitrage isolant renforcé est cinq fois plus isolant que le simple vitrage et trois fois plus isolant que le double vitrage. Alors que les fenêtres avec de bons paramètres thermiques ont un prix, elles se rentabilisent en environ deux ans. 

En parallèle : Comment bien choisir son agence immobilière ?

Isoler le toit

Pour économiser de l’énergie, vous devez d’abord bien isoler votre toiture. Si vous avez un grenier perdu, vous avez deux options: mettre des feuilles de laine minérale ou de polystyrène sur le sol ou souffler la laine minérale dans tous les coins. Si votre grenier est habitable, vous pouvez choisir entre une isolation interne et externe. L’isolation de l’extérieur est plus chère, mais vous pouvez conserver la majeure partie de l’intérieur et bien exposer le cadre. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *