Comment stoker les grains sans les abîmer ?

Ils doivent être conservés dans de bonnes conditions afin que le processus de dégradation soit grandement limité, voire stoppé. La dégradation des grains dépend principalement de trois facteurs, la température, l’humidité et la teneur en oxygène. Les effets combinés des trois éléments peuvent entraîner des pertes considérables d’où la nécessité de les conserver dans des endroits adaptés. Le stockage des grains n’est pas si simple, il faut de réelles connaissances dans ce domaine.

L’après-récolte ne doit pas être négligée

Toutes les céréales doivent être conservées dans des contenants à l’abri de la lumière, de l’humidité afin de les préserver des moisissures, des insectes des parasites et autres destructeurs. La conservation des grains est une période essentielle. 

Cela peut vous intéresser : Créer son entreprise sans capital : est-ce possible ?

  • Les grains doivent être nettoyés avant stockage afin d’éliminer toutes les impuretés puis ils seront séchés via un système de ventilation adapté.
  • Jusqu’à ce stade, on ne peut pas vraiment parler de phase de stockage. Il existe une grande variété de méthodes de stockage, le silo sac, en béton, métallique, les entrepôts.
  • Il est important de préciser que la qualité dépend aussi des méthodes de stockage qui sont influencées par de multiples considérations techniques, économiques.

Des conditions de stockage optimales

L’utilisation des silos métalliques pour l’entreposage des grains présente de multiples avantages et c’est bien souvent la méthode la plus fréquemment utilisée par les agriculteurs. Les silos sont en général tout près de l’exploitation, ce qui assure un atout non négligeable. Les agriculteurs peuvent vérifier très facilement la température, l taux d’humidité, la présence d’insectes, de rongeurs. Les silos ont été spécialement conçus pour le stockage des grains. Ils sont faciles à installer et leur coût est en général moins élevé par rapport au stockage en entrepôt. Les silos sont la solution la plus sûre pour stocker les grains dans de bonnes conditions après la récolte. Le stockage requiert une grande attention. L’aménagement de silos figure parmi les méthodes les plus appropriées pour garder les grains à l’abri de l’humidité.

Lire également : Pourquoi les entreprises investissent-elles dans un logiciel de GMAO ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *