Le jeu est-il un bon moyen pour éduquer les petits enfants ?

Le temps évolue et la manière de pensée change également. Laurence Rameau, une spécialiste de la petite enfance avec la collaboration de nombreux experts oeuvrant dans le domaine de la petite enfance ont découvert un nouveau concept pédagogique basé sur le jeu et l’activité ludique : le Free-flow play. Quel est le principe du Free-flow play ? Comment fonctionne t-il ?

A lire également : Les dix meilleures façons de rester jeune et en bonne santé

Qu’est-ce que le Free-flow play ?

Le Free-flow play est une nouvelle approche pédagogique mettant le jeu comme un moyen d’apprentissage et d’épanouissement pour les tous petits.

Suite à de nombreuses recherches et expérimentations effectuées par des spécialistes de la petite enfance et de la neuroscience, il a été conclu que : “laisser les enfants jouer librement permet aux enfants de bas âge d’apprendre et de s’épanouir plus efficacement, et sans être contraint.”

En parallèle : CBD et THC : comment les différencier ?

Le système éducatif utilisé depuis toujours consiste à assister et accompagner les enfants dans leur apprentissage, ce qui n’est pas une mauvaise chose. Mais, cette découverte a permis de déterminer que les enfants sont plus susceptibles à l’apprentissage s’ils sont dans un univers où ils se sentent à l’aise et peuvent s’épanouir librement.

Le système Free-flow play consiste ainsi à établir les enfants dans un environnement ludique au sein duquel ils vont s’adonner au jeu de leur choix et apprendre par eux-même. Le but est de laisser les tout petits à faire leur propre découverte et faire un auto-apprentissage.

Pour découvrir comment se déroule une journée dans une crèche visitez ce site web.

Quels sont les principaux principes du Free-flow play ?

Le Free-flow play se repose sur 3 grands principes :

  • la liberté de circuler;
  • un univers de jeu;
  • l’autonomie d’apprentissage.

La liberté de circuler

Pour promouvoir le développement psycho-fonctionnel et cognitif des enfants, il faut leur offrir un espace dans lequel ils peuvent circuler librement, pouvoir expérimenter ses différents sens, faire des rencontres et de nouvelles découvertes.

La salle de classe sera donc un grand espace ouvert qui ne sera pas limité par des cloisonnements permettant ainsi à l’enfant de passer d’un jeu à un autre plus facilement.

Un univers ludique

Le jeu est le principe fondamental du Free-flow play. C’est notamment l’outil principal exploité par les enfants eux-mêmes pour apprendre. La salle de classe sera ainsi un espace ludique orienté sur l’apprentissage. Elle est aménagée de manière bien pensée par des spécialistes de l’éducation de la petite enfance. On y propose une diversité de jeux éducatifs et ludiques qui stimulent les sens cognitifs des enfants.

L’auto-apprentissage

Il ne s’agit pas d’organiser des ateliers ou de faire jouer les enfants aux jeux, mais plutôt de les laisser jouer librement afin qu’ils apprennent à partir de leurs propres expérimentations. Il faut laisser les enfants faire. Ils peuvent choisir le jeu auquel ils aspirent; s’arrêter quand ils sont fatigués, partager avec d’autres enfants…

Quelle est la place de l’adulte dans ce système ?

L’adulte ne contribue pas à l’apprentissage, mais il est l’accompagnateur des petits apprenants. Il est là pour orienter et non pour imposer ses choix.

Il est comme la personne derrière les coulisses qui s’occupent des accessoires, de l’aménagement de l’espace et fait en sorte que le lieu inspire la sécurité et le bien être aux enfants.

Il intervient également pour faire connaître les règles de base comme la propreté, le respect…

Laisser un commentaire