Bien choisir la cheminée la plus adaptée à ses besoins

Vous êtes à la recherche d’une cheminée pour votre salon ? Entre plusieurs types de cheminées, il est parfois difficile de s’y retrouver.  Pour choisir le bon appareil, nous avons classé dans cet article les différents types d’appareils et de combustibles disponibles sur le marché. 

Quel combustible privilégier pour ma cheminée ?

Cheminée au bois

Cette cheminée traditionnelle est plus efficace pour chauffer un intérieur. Elle présente un rendement de plus de 70 %. Elle fonctionne avec des bûches ou des pellets ou granulés, et elle doit être raccordée à un conduit de fumées. Ce type de cheminée nécessite un espace de stockage pour le combustible et un réapprovisionnement régulier.

Sujet a lire : Les indispensables à mettre dans votre chambre

Cheminée au gaz

Facile à installer et à utiliser, cette cheminée à Orléans nécessite également un raccordement à un conduit de fumées et fonctionne grâce au gaz. Les modèles les plus performants représentent un rendement supérieur à 80 %, elle peut donc chauffer plus d’une pièce. Contrairement aux autres cheminées, son tarif et le coût du combustible sont élevés.

Cheminée électrique

Ce type de cheminée est très décoratif, idéal pour ceux qui apprécient les spectacles de flammes. Vous n’aurez plus besoin d’un conduit pour la faire fonctionner, il suffit d’une prise électrique. Pour la pose, cet appareil de chauffage d’appoint ne peut pas être incrusté dans le mur. Concernant sa puissance, elle sera choisie en fonction de la surface que vous souhaitez chauffer.

Cela peut vous intéresser : Chaudière à granulés : la garantie d’une maison chaleureuse

Cheminée à l’éthanol

La cheminée à l’éthanol offre le spectacle des flammes. Elle ne demande aucun conduit, mais doit être utilisée avec prudence. Sans odeur ni fumée, ce type de cheminée doit être stabilisé et tenu hors de portée des enfants.

Les différents types de foyers 

Si vous recherchez une cheminée Orléans écologique, efficace, sécurisée et facile d’utilisation, vous devez dans un premier temps déterminer le type de foyer disponible sur le marché. Cheminée soit à foyer ouvert ou fermé ou équipé d’un insert, le fonctionnement et le rendement varient d’un foyer à l’autre.

Cheminée à foyer fermé

Le foyer fermé se concentre sur le chauffage puisqu’elle chauffe presque dix fois plus qu’un foyer ouvert. Très économiques, son rendement et son autonomie sont identiques à ceux d’un insert.  Ce type de cheminée présente un rendement jusqu’à 85 %. Le feu produit dure trois fois plus longtemps et ne s’échappe pas de la pièce. En revanche, la cheminée à foyer fermé demande des travaux à son installation.

Cheminée à foyer ouvert

La cheminée à foyer ouvert offre l’inimitable spectacle du feu. Elle est souvent encastrée dans le mur de la maison. Cette cheminée ne produit pas beaucoup de chaleur (90 % de la chaleur qui s’échappe dans le conduit) et n’est pas très économique. Si vous aimez un beau feu et sentir l’odeur du bois qui brûle pour de belles soirées d’hiver, la cheminée à foyer ouvert est votre solution. Le rendement de ce type de cheminée Orléans est très faible, mais elle décore votre pièce.

Cheminée avec insert

Il s’agit d’un appareil qui devrait être encastré dans le foyer d’une cheminée pour en améliorer le rendement. Il diffuse ainsi la chaleur grâce à la vitre. Cette cheminée fonctionne à bûches ou à pellets. Son autonomie peut atteindre en moyenne 10 heures. Par ailleurs, la conception de cet appareil permet d’obtenir des rendements très intéressants. L’autre avantage de cette cheminée avec insert c’est qu’elle ne risque pas de diffuser de cendres et de poussières dans la pièce.

Comment bien entretenir une cheminée ?

Le ramonage régulier de la cheminée consiste à éliminer les suies et les dépôts du conduit de cheminée. Il doit s’effectuer au moins une fois par an par un professionnel. Le prix d’un ramonage varie entre 40 et 80 euros. 

Laisser un commentaire