Quelle solution de chauffage choisir pour sa maison ?

Après avoir calculé, de nombreux ménages découvrent que leur chauffage coûte à lui seul plus de 60 % de la facture énergétique. Ainsi, on peut se doit de faire la bonne installation des systèmes de chauffage afin de réaliser des économies d'énergie et donc de réduire les coûts énergétiques. Pour en voir plus, nous allons voir les différents types de chauffages pour sa maison.

Le chauffage à l’électricité

Avant tout, il convient de noter que la bonne solution de chauffage pour votre logement doit répondre à certains critères, notamment les surfaces à chauffer, la qualité de l'isolation, vos besoins et les différents usages prévus. Par conséquent, le chauffage électrique est actuellement le plus populaire. En raison du coût relativement élevé de l'électricité, ce type de chauffage est recommandé pour les appartements et les petites surfaces. Cependant, même si les radiateurs électriques sont assez chers, leur installation reste facile. Pour info, pour les maisons de plus de 100m², le chauffage électrique est une solution moins rentable.

Sujet a lire : Des pièces détachées pour réparer votre aspirateur Dyson

Pour de tels cas, il faut se tourner vers des panneaux solaires photovoltaïques. Cette technique devient plus économique lorsque le logement est situé dans une zone ensoleillée.

Le chauffage au mazout ou au fioul

Pour les habitations non raccordées au gaz de ville (gaz naturel), le chauffage au mazout est la meilleure option. Ce type de chauffage nécessite une grande surface et ne peut donc pas être installé dans les appartements. Pour le stockage de mazout, vous devez prévoir l'emplacement des réservoirs dans votre projet chauffage plomberie.

A voir aussi : Savoir l'essentiel à propos des garde meubles

Le prix de cette énergie est directement lié aux fluctuations des prix du pétrole. Cependant, malgré les avancées récentes dans ce domaine (chaudières à condensation), le chauffage fioul/fioul est de plus en plus décrié. En effet, l'utilisation de cette solution de chauffage produit un taux d'émission de CO2 très élevé, contrairement aux autres solutions existantes.