Scanner de centrage, définition et modalités de l'examen

‍En prévision d'une radiothérapie, chaque patient doit au préalable passer un scanner de centrage. Également appelé scanner de simulation, il s'agit d'une étape indispensable avant tout traitement de radiothérapie. Le scanner de centrage va permettre de déterminer avec une extrême précision la zone qui devra recevoir les rayons lors de la radiothérapie. En fonction de la technique de radiothérapie utilisée, et en fonction de l'emplacement de la tumeur, le préparateur va utiliser ou non un produit de contraste qu'il injectera au patient afin de mettre en lumière, les vaisseaux sanguins et les organes qui doivent être soignés. Cet article vous explique ce qu'est un scanner de centrage et vous détaille les modalités de l'examen.

 

Cela peut vous intéresser : La vérité sur les raisons pour lesquelles nous prenons du poids avec l'âge

Qu'est-ce qu'un scanner de centrage ?

Un scanner de centrage est un scanner réalisé dans un centre de radiothérapie à Paris pour déterminer la position exacte de la tumeur du patient. Cette étape est très importante pour la planification du traitement. Le scanner de centrage également appelé scanner de simulation permet à l’aide parfois de produits de contraste, et parfois d’équipement permettant de maintenir le patient totalement stable, de déterminer la position de la tumeur, sa taille, et ainsi calculer la puissance des rayons, leur concentration et la durée du traitement à suivre. A chaque séance, l’appareil sera exactement calibré pour attaquer la tumeur aussi précisément qu’il est permis. Le scanner de centrage est propre à chaque patient afin de pouvoir planifier correctement le traitement et délivrer la dose au centre de la tumeur.  A l’issue du scanner de centrage qui peut durer entre 15 minutes et 1 heure en fonction du type de cancer, de la position et de l’accessibilité à la tumeur, 

 

A lire aussi : Perdre du poids rapidement et naturellement de la manière la plus saine possible

Objectif du scanner de centrage

Le scanner de centrage est une étape incontournable avant tout traitement de radiothérapie. C’est un examen extrêmement important car il va préparer toutes les séances de radiothérapies à suivre. A l’issue du scanner de centrage, le préparateur remettre au patient une carte RFID (Radio Frequency IDentification), qui reprendra le calibrage exact de la machine qui servira pour traiter le cancer et détruire la tumeur.

Chaque tumeur et chaque organisme sont différents, et il y existe autant de calibrages différents qu’il existe de cancers. L’objectif du scanner de centrage est donc de s’assurer d’une continuité et d’une régularité constante durant tout le traitement de radiothérapies, tout au long des séances qui peuvent s’espacer dans le temps de plusieurs semaines, parfois plusieurs mois. Cette étape indispensable permet de garantir la sécurité et l’intégrité des soins afin que d’une séance à une autre, la radiothérapie ne s’attaque qu’à la tumeur, en évitant toujours, autant qu’il se peut, les cellules saines et les organes voisins. 

 

Comment réaliser un scanner de centrage ?

Certains scanners de centrage nécessitent l’injection d’un produit de contraste afin de bien montrer les vaisseaux sanguins ainsi que les organes. Les scanners de centrage nécessitant un produit de contraste sont :

  • Le scanner de centrage crânien,
  • Le scanner de centrage des voie aérodigestives supérieures,
  • Le scanner de centrage abdominal et pelvien,
  • Le scanner de centrage abdominal,
  • Et enfin le scanner de centrage mammaire.

En plus d’un produit de contraste, vous devrez enregistrer la position que vous prendrez à chacune des séances, et lorsque c’est nécessaire, on vous proposera des outils de contention afin que cette position soit stable, et toujours identique. Parmi ces outils on retrouve divers types de matelas, ou encore de masques (sur mesure) pour garder toujours la même position.

 

Temps nécessaire pour le scanner de centrage : En moyenne, combien de temps cela doit-il prendre ?

Le scanner de centrage est une partie importante du processus de planification de la radiothérapie. Un technologue expérimenté peut effectuer l'examen complet entre 15 minutes et 1 heure. Ce temps nécessaire varie en fonction de la tumeur et dans le cas ou des accessoires sont utilisés ou si un produit de contraste doit être injecté. La carte RFID remise à l’issue du scanner de centrage doit être remise par le patient aux équipes de soins avant chaque séance de radiothérapie.

 

En conclusion, le scanner de centrage est une étape incontournable avant tout traitement de radiothérapie. Ce scanner détermine le centre de la tumeur et cartographie précisément la zone cancéreuse à irradier, ce qui assure au patient que chaque séance reprendra le même calibrage et traitera uniquement la zone cancéreuse en évitant les cellules saines et les organes voisins.