Quels accidents domestiques peuvent causer la brûlure ?

Les brûlures domestiques peuvent être extrêmement graves. Faites particulièrement attention aux éléments qui peuvent déclencher un incendie, tels que la cheminée et grill mal protégés. Souvent, les brûlures par liquide chaud atteignent aussi les enfants en raison de la négligence des adultes. Une casserole d'huile bouillante ou une tasse de chocolat chaud renversée est courante. Mais il existe aussi des brûlures chimiques avec les acides de nettoyage. Ces brûlures particulièrement douloureuses peuvent également provoquer des intoxications lorsque des produits chimiques pénètrent dans la circulation sanguine ou le système respiratoire. Les appareils ménagers tels que les fers à repasser et les cuisinières électriques peuvent provoquer de graves brûlures. Ils doivent être utilisés avec prudence. Si vous touchez un appareil ou un fil nu avec les mains mouillées, un courant électrique circulera dans votre corps. En traversant le corps, l'électricité peut atteindre les organes vitaux et provoquer dégâts considérables.

Quels réflexes avoir en cas de brûlure ?

Pour les brûlures mineures, il suffit d'appliquer une crème spéciale. Pour des informations sur les onguents antiseptiques, les pommades ou les crèmes grasses, cliquez ici. Vous pouvez également couvrir la zone brûlée avec un pansement imprégné de vaseline, d'une solution hydrocolloïde ou avec un pansement stérile. Prendre un antidouleur pourrait atténuer votre souffrance. En cas de brûlure grave, évitez les décisions hâtives et consultez toujours votre pharmacien pour une hospitalisation, une prescription d'analgésiques simples, un traitement local ou une excision ou greffe de peau. Il existe différents types de traitement, selon la gravité de la brûlure. Pour le premier secours, éloigner la victime de la source de l’accident en évitant de toucher aux plaies. Enlever les vêtements qui adhèrent à la peau est totalement déconseillé. Faites couler de l’eau à 25 °C au moins durant 15 min. Couvrir la plaie avec un tissu sec et propre.

Sujet a lire : La tête de lit pour garantir le confort dans sa chambre

Comment définir le degré de brûlure ?

Chaque année en France, des milliers de personnes sont hospitalisées pour des brûlures. Ce sont des accidents causés la plupart du temps par le contact avec des liquides chauds, mais peuvent également être causées par d'autres substances et éléments. L’ampleur ainsi que la profondeur de la surface atteinte de brûlures définit sa gravité.

Le cas le moins inquiétant

Les brûlures au premier degré assèchent la peau. Elles sont douloureuses et la peau est rouge, mais il n’y a pas de cloques. Ces brûlures sont représentées par une perception de tirage, d’une peau très sensible et endolorie au toucher. Ce type de brûlure est superficiel et n'affecte que la couche externe de la peau. Les coups de soleil font partie de cela. La guérison spontanée se produit en quatre à six jours sans séquelles.

A lire également : Tout savoir sur les outils indispensables pour l’atelier d’usinage

Le second degré

La peau non seulement est aussi rouge et très douloureuse, mais des suintements apparaissent avec une brûlure superficielle au deuxième degré. Ce type de brûlure atteint les couches superficielles du derme. Les brûlures profondes au 2e degré par contre, sont reconnaissables à la peau rouge et boursouflée. La peau sous les cloques est particulièrement pâle. Les zones touchées sont moins sensibles, car les couches profondes du derme ainsi que les terminaisons nerveuses sont touchées. En règle générale, ces brûlures guérissent bien, malgré la douleur et la grande pression exercée sur la peau. Les types au deuxième degré mais profonds, quant à eux, guérissent moins vite et font souvent des cicatrices.

Le degré de brûlure le plus grave

Le 3em degré est caractérisé par une blessure creuse parfois blanche, rouge vif ou noire. Les terminaisons nerveuses sont détruites, donc pas de douleur. Ce sont les tissus voisins qui sont enflés et douloureux, mais pas boursouflés. L'épiderme, le derme, le tissu sous-cutané, les nerfs, les vaisseaux sanguins et parfois les muscles et les os peuvent être touchés. En général, les glandes qui produisent la sueur, les follicules pileux et les terminaisons nerveuses sont également touchés. Il s'agit d'une brûlure grave qui nécessite un traitement hospitalier. Si ces symptômes apparaissent avec un membre de la famille ou chez d'autres personnes, appelez immédiatement les secours ou les services d'urgence locaux.