Maladie du sommeil : quelles sont-elles ?

Presque la majorité des Français sont actuellement victimes de maladie du sommeil. Toutefois, on tient à souligner qu’il s’agit d’un terme bien générique. En fait, ce genre de pathologie peut se décliner en plusieurs sortes et toucher aussi bien les jeunes et les enfants que les adultes.

Le manque ou le trop-plein de sommeil

Commençons par les plus évidents : le manque et le trop-plein de sommeil. En termes scientifiques, on parle d’insomnie et d’hypersomnie. Ce sont des maladies contraires. Le premier traduit l’impossibilité de trouver le sommeil, le second l’incapacité à résister au sommeil.

Les deux formes de maladie du sommeil peuvent poser problème dans la vie de tous les jours. Et pour cause, dans un cas comme dans l’autre, cela affecte le rythme de votre temps de repos et vos performances physiques ainsi que votre acuité mentale.

Bien évidemment, les solutions peuvent changer d’un cas à un autre. Pour l’insomnie chronique, on propose notamment plusieurs solutions actuellement : le traitement par cryothérapie, l’acuponcture, l’hypnose, etc.

Par contre, pour l’hypersomnie, les alternatives sont bien plus restreintes. Les experts ne peuvent proposer que des techniques d’excitation afin d’inciter le cerveau à fonctionner en permanence.

Le bruxisme

Le bruxisme se traduit comme étant le frottement excessif des dents pendant le travail. C’est le même geste que l’on fait inconsciemment pendant la journée alors qu’on est stressé. Mais ici, on le fait alors qu’on est dans les bras de Morphée, ce qui outre d’être incommodante pour notre entourage peut s’avérer être extrêmement dangereux. Et pour cause, le bruxisme peut conduire à une apnée du sommeil, et dans de cas grave, à un arrêt cardiaque ou à un manque d’oxygénation du cerveau.

En termes de traitement, l’utilisation de la gouttière semble être celle-là plus facile et la moins chère. Mais bien évidemment, c’est loin d’être très pratique pour l’intimité dans le couple. Néanmoins, la gouttière vous empêchera de frotter les dents la nuit et vous permettra de profiter d’une meilleure qualité de sommeil.

Le ronflement

Le ronflement n’est pas un problème de sommeil en soi, mais il peut être gênant pour son entourage. Ainsi, de nombreuses personnes qui en sont victimes consultent des spécialistes pour éviter les tensions dans le ménage.

Les solutions pour mettre fin au ronflement varient d’un cas à un autre. S’il ne s’agit que d’un manque de dilatation au niveau des narines, il existe des accessoires à une dizaine d’euros qui peuvent vous aider à le traiter. Dans le cas contraire, les médecins vous donneront d’autres techniques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *