Comment détecter l’humidité dans la maison ?

L’humidité nuit à un habitat. Elle est à l’origine de problèmes de santé, notamment les rhumes chroniques. Elle favorise également le déclenchement des crises d’asthme chez les personnes sujettes à cette maladie. En outre, les moisissures laissent de vilaines tâches verdâtres sur les murs. Mais encore, l’humidité attaque les matériaux. Ce qui entraîne des travaux de rénovation qui reviennent chers aux particuliers. Votre facture de chauffage peut également grimper. Il est donc primordial de réussir à détecter les premiers signes d’humidité afin d’apporter des réponses efficaces. 

Des signes d’humidité visibles sur les murs et des maladies liées au sinus

Pour détecter l’humidité dans la cuisine, certains signes visibles peuvent vous alerter. Le plus souvent, vous allez constater des tâches quelque peu verdâtres au niveau des murs. Mais parfois, les effets peuvent être moins manifestes.

Dans ce cas, soyez attentif à l’état de santé général des membres de la famille. S’il se trouve que les bronchites, les sinusites et les rhumes sont devenues monnaie coutante, alors vous devez commencer à vous poser des questions quant à l’humidité de votre habitat. 

Il se peut encore que vous ressentiez le froid, et que vos habits soient comme mouillés ou recouverts de tâches blanchâtres. Vos placards peuvent également dégager une odeur de renfermé. Ces signes doivent vous apporter la confirmation que votre maison à un problème d’humidité. Mais pour avoir une certitude, vous pouvez vous procurer un hygromètre. Si ce dernier affiche plus de 55 %  d’humidité, alors sachez qu’il y a un souci.

De la vapeur sur les vitres, signe d’une condensation

Il est normal que de la buée se forme sur les vitres quand on fait la cuisine, ou bien que l’on prend une douche. Mais si cela devient fréquent, et que de la vapeur se retrouve sur les fenêtres, il faut tirer la conclusion que votre habitat à des problèmes en rapport avec la condensation.

Cela signifie que votre logement n’est pas suffisamment aéré. La condensation peut être accrue en raison d’un nombre important d’occupants ou de l’isolation de la maison. Il faut savoir que chaque individu expulse près de 10 l de vapeur d’eau au cours d’une journée. 

Des salpêtres en bas des murs

Un autre moyen de savoir qu’une maison est humide, c’est de voir s’il n’y a pas de salpêtres tout en bas de vos murs. Mais pour résoudre le problème d’humidité, il faut recourir à un professionnel grâce à internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *