Votre enfant n’aime pas l’école

La plupart des enfants diront, un jour ou l’autre, qu’ils n’aiment pas l’école. Devant une telle situation, il est d’abord recommandé de chercher à comprendre les raisons de cette prise de position en posant des questions précises à l’enfant. Il sera ainsi plus facile de lui proposer des solutions adéquates.

Toutefois, pour certains, le milieu scolaire représente un monde à part, ennuyant, voire effrayant, et nous avons l’impression de les envoyer à la torture chaque matin. Si votre enfant semble angoissé, découragé et malheureux, il devient nécessaire de s’interroger sur cette situation afin d’y remédier efficacement.

Les raisons

Il y a plusieurs raisons qui peuvent expliquer les craintes des enfants concernant l’école. Mais est ce que c’est vraiment l’école qu’ils n’aiment pas ? Parfois, un enfant qui  n’aime pas l’école a peur de la séparation. Ce qu’il n’aime pas c’est que l’école le sépare de vous et il en souffre. Maux de ventre, crises d’angoisses, de larmes, difficultés à s’endormir, etc. ce sont des symptômes qui peuvent signifier la présence d’une difficulté à se séparer. Sur ce, c’est l’école qui le déclenche. Ce cas peut être visible au tout début de l’année scolaire.

Pour d’autre, il y a la difficulté scolaire ou sociale. Les chutes des résultats scolaires, manque d’amis ou jugé comme différent des autres physiquement ou socialement, voire subit du harcèlement scolaire, ce sont les pires cauchemars des enfants. Ce que vous pouvez voir au cours de l’année. Par honte ou par risque de représailles des autres élèves, l’enfant refuse catégoriquement de retourner à son école.

Les solutions

Pour chaque enfant, chaque situation est unique. La solution pour chaque problème est différente. Pour aider l’enfant à aime l’école, vous devriez adopter d’autres façons. Il existe de nombreuses options pour cela.

Il faut se communiquer. C’est la base de tous les problèmes. Prenez le temps de parler avec votre enfant. Posez-lui des questions, de chercher à savoir ce qui le dérange. Il n’est pas toujours évident de faire parler un enfant, mais beaucoup de patience, d’amour et d’encouragements devraient vous permettre de recueillir des informations sur ses sentiments et ses craintes. Si vous avez besoin de plus d’information, n’hésitez pas à vous rendre sur https://cc-vallee-auge.fr.

Soyez compréhensif et rappelez à votre enfant que vous êtes là pour lui. Parlez lui de vos anciennes expériences à l’école, que ce soit les bons ou les mauvais souvenirs. Si vous proposez à votre enfant de le changer d’établissement scolaire et qu’il semble enthousiaste à cette idée, il est fort possible que ses craintes soient créées par une situation précise.

Parlez avec son enseignant. C’est aussi un bon moyen de comprendre ce qui peut arriver à  votre enfant. Il peut aussi savoir ce qui s’est passé à l’école, il sera en mesure de vous conseiller et de vous aider.

En cas de grave problème, consultez un professionnel : un psychopédagogue, orthopédagogue, pédopsychiatre, etc. Ces personnes peuvent faire parler vos enfants si jamais ils se referment. Ce sont également les meilleurs spécialistes à qui vous pouvez avoir confiance. Vous allez trouver des solutions ensembles, n’hésitez pas à prendre rendez-vous à tout moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *