« The Legend of Candyman » amène Nia DaCosta à la direction du box-office

« The Legend of Candyman » a eu lieu au Brésil jeudi dernier (26) et le lendemain aux États-Unis. Considéré comme une suite « spirituelle » de « Candyman », un film d’horreur datant de 1992, il est devenu le premier long métrage réalisé par une femme noire à diriger le box-office, tournant ainsi Nia DaCosta, une cinéaste de 31 ans à peine.

Sujet a lire : Quels sont les meilleurs drones en 2018 ?

La première fin de semaine du film s’est terminée par un chiffre d’affaires brut de 20,4 millions de dollars aux États-Unis. En matière de rentabilité, il s’agit du deuxième plus rentable des trois premiers jours réalisé par une femme noire, perdant contre « A Warp in Time » d’Ava DuVernay, sorti en 2018. Le film a totalisé 33,1 millions de dollars il y a trois ans lors du week-end d’ouverture, mais il a perdu contre « Black Panther ».

En savoir plus :

A découvrir également : Trouver un bon opérateur drone pour des prestations aériennes

En plus de réaliser « The Legend of Candyman », Nia DaCosta est également l’une des scénaristes du film, signant avec Jordan Peele et Win Rosenfeld. Le film MGM distribué par Universal Pictures a également Peele et Rosenfeld comme producteurs, ainsi que Ian Cooper.

Le réalisateur a commencé à travailler sur le film en 2019 et l’a déjà fait pendant la pandémie de Covid-19 en 2020. En outre, les manifestations Black Lives Matter l’an dernier ont également reflété des thèmes mis par elle dans le long métrage.

Nia DaCosta avec Yahya Abdul-Mateen II, protagoniste de « The Legend of Candyman ». Image : Reproduction

« Tout au long de la production du film, ce que j’ai toujours retourné était la vérité de la douleur qui était au cœur de l’histoire de ‘Candyman ‘. Dans le monde réel, nous créons tout le temps des monstres d’hommes. Des gens sont assassinés, soit deviennent des saints, soit ils sont vilipendiés. Et donc, au cours de la dernière année et demie, ça a toujours été de retour à cette vérité », avait-il déclaré à l’époque.

Il y a un an, Marvel a annoncé que Nia DaCosta sera la directrice de la suite de « Captain Marvel », intitulée « The Marvel’, dont la sortie est prévue en novembre prochain. Elle sera la première femme noire à réaliser un film d’entreprise de divertissement. Le long métrage de Brie Larson, comme Carol Danvers, Captain Marvel, Teyonah Parris, Monica Rambeau et Iman Vellani, dans le rôle de Kamala Khan, Miss Marvel, fera partie de la phase 4 du Marvel Cinematic Universe (MCU).

Via : CBR/Deadline

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *