Que choisir entre le statut d’auto-entrepreneur et le portage salarial ?

Le statut d’auto-entrepreneur a été créé pour permettre aux personnes de tester une activité, de vérifier si elle fonctionne avant de créer une entreprise ou une société. Cependant, dans certains cas comme le consulting, il peut exister d’autres statuts avec des avantages et des obligations différentes.

Les avantages du statut d’auto-entrepreneur

Pour ce qui est de la gestion administrative, celle de l’auto-entrepreneur a été grandement simplifiée. La création du statut est très simple et peut se faire directement sur internet, il dispose d’une franchise de TVA et les taxes sont relativement simple à calculer. Un auto-entrepreneur peut donc se concentrer sur son activité sans se soucier de toute la partie administrative et juridique.

Aussi, en cas d’échec du projet, il est très simple de fermer une micro-entreprise. Cela permet encore une fois de tester une activité avant d’évoluer vers un autre statut.

Les avantages du portage salarial

Le gros avantage du portage salarial sur le statut d’auto-entrepreneur est la protection sociale. Le porté bénéficie des diverses protections et avantages que peut avoir une personne salariée alors que l’auto-entrepreneur est presque livré à lui-même sur ce point.

Une personne qui exerce en portage salarial est également couverte au niveau de l’assurance-chômage et bénéficie donc d’une sécurité supplémentaire en cas de problème qui pourrait l’empêcher d’exercer son activité.

Le point commun entre ces deux statuts est la faible gestion administrative, car en portage salarial, toute la comptabilité, l’administratif et le juridique est délégué à la société de portage. La personne en portage peut alors se concentrer à 100% sur son travail et bénéficier de conditions et d’obligations quasiment identiques à celles d’un salarié.

Selon la société de portage à laquelle nous sommes rattaché, il est possible de bénéficier des contacts de celle-ci, ce qui peut faciliter la prospection et la recherche de clients.

Pour finir, comme pour l’auto-entrepreneur, le porté bénéficie d’une grande liberté d’action et il peut choisir les clients avec lesquels il va travailler et dispose d’une complète autonomie dans son travail pour une bonne résolution de sa mission.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *